Forces nucléaires françaises : quel renouvellement ?

Suite au sondage réalisé sur ce blog, nous avons le plaisir de vous offrir avant la sortie officielle du numéro d’automne de Politique étrangère (n° 3/2017), l’article que vous avez choisi d'(é)lire : « Forces nucléaires françaises : quel renouvellement ? », par Corentin Brustlein, responsable du Centre des études de sécurité de l’Ifri.

« Sous la présidence d’Emmanuel Macron, une série de jalons majeurs devront être franchis en vue de pérenniser les forces nucléaires françaises dans leur format actuel. Le cycle de renouvellement, amorcé au cours du mandat de François Hollande, va être amené à s’accélérer au cours des prochaines années. L’intention de l’Élysée quant à l’avenir de la dissuasion nucléaire française laisse, dans le principe, peu de place au doute. Le président de la République avait annoncé lors de la campagne électorale sa volonté de la pérenniser dans ses deux composantes, sous-marine et aéroportée, et a réaffirmé, depuis son élection, l’importance de la dissuasion dans la stratégie française. Cet effort de renouvellement, s’il s’inscrit dans la pleine continuité de la posture française, survient toutefois à un moment charnière. Continuer la lecture

Publié dans Articles en accès libre | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire

Initiation à l’islam

Cette recension a été publiée dans le numéro d’été de Politique étrangère (n°2/2017). Denis Bauchard, conseiller pour le Moyen-Orient à l’Ifri, propose une analyse de l’ouvrage de Jacques Huntzinger, Initiation à l’Islam (Les éditions du Cerf, 2017, 368 pages).

Initiation à l'islam

Jacques Huntzinger, ancien ambassadeur, acteur depuis des décennies du dialogue méditerranéen et du dialogue interreligieux à travers diverses instances, notamment le Forum culturel méditerranéen et le Collège des Bernardins, publie une Initiation à l’islam, sujet qu’il qualifie lui-même « d’ultra-­sensible ». Constatant que l’islam est un objet « passionnel, énigmatique et complexe », il s’adresse à un public non spécialiste, donnant les éléments essentiels, n’hésitant pas à aborder les sujets qui fâchent. Continuer la lecture

Publié dans Revue des livres | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire

Weapon of Choice

Cette recension a été publiée dans le numéro d’été de Politique étrangère (n°2/2017). Rémy Hémez, chercheur au Laboratoire de recherche sur la défense (LRD) de l’Ifri, propose une analyse de l’ouvrage de Matthew Ford, Weapon of Choice: Small Arms and the Culture of Military Innovation (Hurst & Co., 2017, 240 pages).

Weapon of Choice

Dans Weapon of Choice, Matthew Ford, Senior Lecturer en relations internationales à l’université du Sussex, démontre l’influence des processus sociaux dans les choix technologiques d’équipements militaires. Il le fait en observant un cas généralement éludé par les spécialistes de la question : celui des armes individuelles du fantassin au Royaume-Uni et aux États-Unis, du début du XXe siècle à aujourd’hui. Continuer la lecture

Publié dans Revue des livres | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire

The New Turkey and its Discontents

Cette recension a été publiée dans le numéro d’été de Politique étrangère (n°2/2017). Aurélien Denizeau propose une analyse de l’ouvrage de Simon Waldman et Emre Caliskan, The New Turkey and its Discontents (Hurst & Co., 2016, 344 pages).

The New Turkey

Alors que Recep Tayyip Erdogan et son parti, l’AKP, viennent de remporter à une courte majorité le référendum qui doit leur permettre de modifier la Constitution de la Turquie, un retour sur les profondes mutations qu’a connues ce pays ces deux dernières décennies est plus que bienvenu. C’est à cette œuvre d’analyse et de synthèse que s’attellent Simon Waldman, spécialiste du Moyen-Orient et plus spécifiquement des dynamiques socio-politiques turques, et Emre Caliskan, journaliste et analyste turc. Documenté par une très abondante bibliographie et agrémenté d’annexes pratiques et précises, cet ouvrage se présente comme une synthèse approfondie des dynamiques qu’a connues la Turquie au tournant du siècle et depuis l’arrivée au pouvoir de l’AKP en 2002. Continuer la lecture

Publié dans Revue des livres | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

The Mayor of Mogadishu

Cette recension a été publiée dans le numéro d’été de Politique étrangère (n°2/2017). Sonia Le Gouriellec propose une analyse de l’ouvrage d’Andrew Harding, The Mayor of Mogadishu: A Story of Chaos and Redemption in the Ruins of Somalia (Saint Martin’s Press, 2016, 288 pages).

Mayor of Mogadishu

Cet ouvrage est l’histoire de l’homme qui avait « le job le plus dangereux du monde », et représente un formidable prétexte pour raconter l’histoire contemporaine de la Somalie. Andrew Harding, journaliste à la BBC, a voulu dresser le portrait du maire de Mogadiscio, capitale d’un pays déchiré depuis le début des années 1990.

Mohamoud « Tarzan » Nur est un nomade pauvre, abandonné dans un orphelinat du nouvel État indépendant de la Somalie. Il devient néanmoins, de 2010 à 2014, maire de Mogadiscio, après s’être marié et expatrié dans le Golfe, puis en Angleterre, et alors qu’il est devenu un homme d’affaires prospère. Continuer la lecture

Publié dans Revue des livres | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

Politique étrangère n° 3/2017 : votez pour (é)lire votre article préféré !

PE 3_2017 _ Votez pour (é)lire votre article préféré !

Parmi ces 3 articles à paraître dans PE 3/2017, lequel aimeriez-vous lire librement sur politique-etrangere.com ?

  • « Comprendre les rivalités arctiques », par Mikkel Runge Olesen (12%, 34 Votes)
  • « Forces nucléaires françaises : quel renouvellement ? », par Corentin Brustlein (53%, 151 Votes)
  • « Retour sur la crise du Golfe de 2017 », par Rachid Chaker (35%, 100 Votes)

Total Voters: 285

Loading ... Loading ...
Publié dans Divers | Laisser un commentaire

La Fracture

Cette recension a été publiée dans le numéro d’été de Politique étrangère (n°2/2017). Frédéric Charillon propose une analyse du nouvel ouvrage de Gilles Kepel, La Fracture (Gallimard/France Culture, 2016, 288 pages).

La Fracture

Après le succès de son Terreur dans l’Hexagone (2015) et bien d’autres travaux de référence, Gilles Kepel publie en les retravaillant (augmentées d’un prologue et d’un épilogue inédits) ses chroniques pour France Culture, qui accompagnèrent une actualité tragique marquée par de nombreux attentats, de septembre 2015 à juillet 2016, de la tuerie de Charlie Hebdo jusqu’à l’assassinat du père Hamel à Saint-Étienne-du-Rouvray, en passant par Nice. Plus qu’un nouveau livre sur l’islamisme, c’est là une réflexion de sociologie des relations internationales qui nous est offerte. D’autres voient dans les attentats récents soit l’effet boomerang d’une politique étrangère française colonialiste – et donc coupable –, soit le maquillage religieux superficiel d’une délinquance classique. Continuer la lecture

Publié dans Revue des livres | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire