Étiquette : Corée du Nord Page 1 of 4

The Armed Forces of North Korea

Découvrez l’analyse par Rémy Hémez de l’ouvrage de Stijn Mitzer et Joost Oliemans, The Armed Forces of North Korea: On the Path of the Songun (Helion Company, 2020, 240 pages).

Stijn Mitzer et Joost Oliemans, analystes indépendants néerlandais, ont fondé le blog Oryx, spécialisé dans le renseignement de sources ouvertes. C’est grâce à ce type de recueil et d’analyse de l’information qu’ils peuvent présenter, de façon détaillée, les forces armées de la République populaire démocratique de Corée (RPDC).

The Great Successor

Cette recension a été publiée dans le numéro d’été de Politique étrangère (n° 2/2020).
Théo Clément propose une analyse croisée des ouvrages d’Anna Fifield, The Great Successor: The Divinely Perfect Destiny of Brilliant Comrade Kim Jong-un (Public Affairs, 2019, 336 pages) et de Chung Min Lee
The Hermit King: The Dangerous Game of Kim Jong-un (All Points Books, 2019, 320 pages) .

Journaliste au Washington Post, Anna Fifield a dirigé son bureau de Tokyo entre 2014 et 2018, d’où elle a notamment couvert la politique nord-coréenne, et s’est elle-même rendue douze fois en République populaire démocratique de Corée (RPDC). The Great Successor est présenté comme une biographie de Kim Jong-un, mais tente en fait souvent – et maladroitement – de s’appuyer sur la trajectoire personnelle du dirigeant nord-coréen pour décrypter certaines des dynamiques politiques nord-coréennes actuelles.

The 2020 Commission Report on the North Korean Nuclear Attacks against the United States

Cette recension a été publiée dans le numéro d’hiver de Politique étrangère
(n° 4/2018)
. Rémy Hémez, ancien collaborateur du Centre des études de sécurité de l’Ifri, propose une analyse de l’ouvrage de Jeffrey Lewis, The  2020 Commission Report on the North Korean Nuclear Attacks against the United States: A Speculative Novel (Houghton Mifflin Hartcourt, 2018, 304 pages).

Les œuvres de fiction peuvent être fécondes pour l’étude des relations internationales et de la stratégie. Jeffrey Lewis – chercheur au Middlebury Institute of International Studies et fondateur du blog Arms Control Wonk, référence en matière de désarmement, contrôle des armements et non-prolifération – nous en offre un bel exemple.

À chacun sa Corée

Créée en 1936, Politique étrangère est la plus ancienne revue française dans le domaine des relations internationales. Chaque vendredi, découvrez « l’archive de la semaine ».

* * *

L’article « À chacun sa Corée » a été écrit anonymement dans le numéro 5-6/1950 de Politique étrangère.

Depuis le 25 juin 1950, le gouvernement chinois était intervenu, de Pékin, dans l’affaire coréenne avec les moyens de sa diplomatie et de sa propagande : l’invasion de la Corée du Sud par les Coréens du Nord lui offrait l’occasion d’afficher sa sympathie pour le pays entier. La Chine n’y exerça- t-elle pas une suzeraineté nominale jusqu’au début du présent siècle ?

Page 1 of 4

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén