Étiquette : diplomatie Page 1 of 14

Arpenter le monde

Cette recension a été publiée dans le numéro d’été 2021 de Politique étrangère (n° 2/2021). Dominique David, rédacteur en chef de Politique étrangère, propose une analyse de l’ouvrage de Michel Foucher, Arpenter le monde. Mémoires d’un géographe politique (Robert Laffont, 2021, 336 pages).

Dans ces 300 pages, on lira trois livres. La confession d’un destin privé d’abord : fidélités, hasards, bifurcations, évoqués de façon discrète et parfois émouvante, dessinent une vie professionnelle fort variée, combien plus passionnante, sans nul doute, que celle d’un rejeton de grand corps jamais sorti de ses rails. On suivra ainsi Michel Foucher, des voyages de sa jeunesse en Amérique latine jusqu’à ses visites de diplomate ou de géographe accompli sur tous les continents : Asie, Afrique, Europe, Moyen-Orient…, avec partout l’obsession de saisir, comme universitaire, comme chercheur, comme praticien, comme diplomate, comment s’inscrivent dans l’espace l’affirmation et le développement des sociétés humaines.

[CITATION] Essequibo : une vieille plaie entre Venezuela et Guyana

Accédez à l’article de Alejandro Fleming ici.

Retrouvez le sommaire du numéro 1/2021 de Politique étrangère ici.

Diplomatie chinoise : 3 questions à Marc Julienne

Co-auteur de l’article « Diplomatie chinoise : de l' »esprit combattant » au « loup guerrier » » paru dans le numéro de printemps de Politique étrangère  (n°1/2021)Marc Julienne, chercheur au Centre Asie de l’Ifri, répond à trois questions en exclusivité pour politique-etrangere.com.

À quoi renvoient les concepts chinois de l’« esprit combattant » et du « loup guerrier » ?

« L’esprit combattant » est une formule promue par Xi Jinping lui-même. Dans un discours de 2019 devant l’École centrale du Parti, il avait exhorté les cadres du Parti à développer leur « esprit combattant » pour défendre l’image et les intérêts de la Chine partout dans le monde. La formule s’applique particulièrement aux diplomates qui sont considérés comme les soldats de la « guerre diplomatique » que livre la Chine à l’Occident. Considérant que la meilleure défense est l’attaque, les diplomates sont encouragés à « oser combattre » sur tous les fronts : dans la diplomatie, dans les médias, sur les réseaux sociaux.

[CITATION] Diplomatie chinoise : de l’« esprit combattant » au « loup guerrier »

Accédez à l’article de Marc Julienne et Sophie Hanck ici.

Retrouvez le sommaire du numéro 1/2021 de Politique étrangère ici.

Page 1 of 14

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén