[CITATION] La démocratie israélienne à l’épreuve de Netanyahou

« La fin de règne annoncée pourrait bien n’être qu’une parenthèse. C’est, en tout cas, le voeu le plus cher de Netanyahou, convaincu d’être seul maître après Dieu à pouvoir guider la barque d’Israël au coeur des tempêtes pour la conduire au rang des puissances redoutées et respectées. Certes, un sérieux obstacle se dresse devant lui avant l’échéance de 2024 : le verdict des trois juges de la cour de district de Jérusalem, devant laquelle « l’accusé Netanyahou » a comparu le 24 mai 2020, a de fortes chances d’être rendu avant cette date butoir. »

Accéder à l’article de Denis Charbit, « La démocratie israélienne à l’épreuve de Netanyahou » ici.

Retrouvez le sommaire complet du numéro 3/2020 de Politique étrangère ici.

Mémoires vives

Cette recension a été publiée dans le numéro d’automne de Politique étrangère (n° 3/2020). Julien Nocetti propose une analyse de l’ouvrage d’Edward Snowden, Mémoires vives (Seuil, 2019, 384 pages).

Les Mémoires vives du jeune Snowden – inconnu avant ses premières leaks de juin 2013 – ne sont pas une collection de secrets d’État, mais le récit d’une trajectoire individuelle, de l’enfance en Caroline du Nord jusqu’à l’exil forcé à Moscou.

La crise libanaise et l’évolution du Proche-Orient

La rédaction de Politique étrangère vous offre à (re)lire des textes qui ont marqué l’histoire de la revue. Nous vous proposons aujourd’hui un article de Maurice Couve de Murville, intitulé « La crise libanaise et l’évolution du Proche-Orient », et publié dans le numéro 2/1976 de Politique étrangère.

L’affaire libanaise est liée à la crise du Proche-Orient, que l’on pourrait appeler aussi la crise israélo-arabe. Les risques qu’elle fait courir à cette région se répercutent à l’ensemble du monde. Pour ce qui est de la France, elle est directement concernée.

Middle East: Waiting for America’s New Administration

This article is the English version of : John McLaughlin, « Moyen-Orient : en attendant la nouvelle administration américaine », published in Politique étrangère, Vol. 81, Issue 2, 2016.

Not since the collapse of the Ottoman Empire after World War I has the Middle East been wracked with so much change, violence, and uncertainty. When long building pressures erupted with the so-called “ Arab Spring” in 2011, Henry Kissinger presciently said that it was only “scene one of act one of a five act play”. Before we can venture even a guess about the next scene or act and how American policymakers might approach it, it’s necessary to step back and examine the region in its broader setting.

Page 1 of 357

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén