« Yémen : imbroglio politico-juridique, désastre humanitaire, impasse militaire » : 3 questions à François Frison-Roche

Auteur de l’article « Yémen : imbroglio politico-juridique, désastre humanitaire, impasse militaire » paru dans le numéro d’hiver de Politique étrangère (4/2017), François Frison-Roche, chercheur au CNRS, répond à 3 questions en exclusivité pour politique-etrangere.com.

1) Comment la guerre au Yémen est-elle devenue un conflit régional ?

Nonobstant un lourd passé fait de guerres civiles, d’instabilités politiques chroniques et de rivalités régionales larvées, on peut dire qu’à l’origine, l’actuel « conflit yéménite » se résumait à une lutte entre trois prédateurs locaux (l’ancien président Ali Abdallah Saleh, le général Ali Mohsen et le cheikh Hamid Al-Ahmar) qui s’entendaient entre eux depuis des années pour mettre le pays en coupe réglée. Mais les deux derniers protagonistes dans cette affaire, affiliés aux salafistes et aux Frères musulmans, ont instrumentalisé la dynamique créée par les printemps arabes en se servant de la jeunesse yéménite urbaine pour tenter de redistribuer les cartes politiques et économiques en leur faveur. Continuer la lecture

Publié dans Les auteurs s'expriment | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

PE 4/2017 en librairie !

Le nouveau numéro de Politique étrangère (4/2017) vient de paraître ! Il consacre un dossier complet à l’Irak après Daech, tandis que le « Contrechamps » se concentre sur la rupture de l’ordre mondial sous la présidence Trump. Enfin, comme à chaque livraison, de nombreux articles viennent éclairer l’actualité, en particulier sur le Yémen et la crise Corée du Nord/États-Unis.

Au-delà des revendications de rupture, Trump bouleverse-t-il l’ordre international et la place qu’y occupent les États-Unis ? La rubrique Contrechamps de ce numéro répond : oui, au moins par sa critique radicale du multilatéralisme. Une critique qui pourrait laisser le pays bien seul en marge d’un multilatéralisme se reconstituant sans lui. Mais Trump doit aussi être vu comme un symptôme : celui de la crise d’un ordre libéral qui a, ces dernières années, divisé les peuples, les a montés les uns contre les autres, ouvrant la voie aux populismes de toute nature. Continuer la lecture

Publié dans Sommaires | Laisser un commentaire

Corée du Nord/États-Unis : jusqu’où ira la confrontation ?

Après un nouveau tir de missile balistique nord-coréen, les États-Unis, la Corée du Sud et le Japon ont demandé une réunion d’urgence du Conseil de sécurité des Nations unies.

Dans ce contexte, nous vous proposons de lire en avant-première l’article d’Antoine Bondaz, « Corée du Nord/États-Unis : jusqu’où ira la confrontation ? », à paraître dans le numéro d’hiver 2017-2018 de Politique étrangère (en librairie le 6 décembre).

Le 30 juin 2017, le président Trump tweetait : « L’ère de la patience stratégique avec le régime de la Corée du Nord a échoué. Cette patience est terminée. » Il critiquait ainsi la stratégie de son prédécesseur. Les stratégies visant un « démantèlement complet, vérifiable et irréversible » du programme nucléaire nord-coréen, qu’elles soient basées sur les incitations ou les sanctions, qu’elles soient unilatérales ou multilatérales – comme les pourparlers à six qui ont été menés de 2003 à 2009 – ont toutes échoué. La nucléarisation de la République populaire et démocratique de Corée (RPDC) représente un sérieux échec pour la communauté internationale, et notamment pour les États-Unis, dont l’ancien président Clinton affirmait, dès 1993, que Pyongyang «ne [pouvait] pas être autorisé à développer une arme atomique ». Continuer la lecture

Publié dans Articles en accès libre | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire

J-1 : le nouveau numéro de Politique étrangère !

À 1 jour de la sortie en librairie, découvrez la vidéo de présentation du prochain numéro de Politique étrangère (n° 4/2017) !

>> Découvrez le sommaire complet du numéro ici <<

>> Lisez l’article qui a remporté le plus de votes la semaine dernière : Antoine Bondaz, « Corée du Nord/États-Unis : jusqu’où ira la confrontation ? » <<

Publié dans Divers | Laisser un commentaire

L’Allemagne vacille

Dans l’émission de Christine Ockrent du 25 novembre dernier sur France Culture, l’article écrit par Hans Stark, « Élections allemandes : le jour d’après », et publié dans le numéro d’automne de Politique étrangère (n° 3/2017) a été mentionné.

« Angela Merkel qui a dominé la scène internationale, ces dernières années,  n’est pas prête à lâcher la barre, malgré les difficultés. Pourquoi ? Est-ce qu’on enterre trop vite la chancelière ?  Quel calendrier politique en Allemagne et pour l’Union Européenne alors que les négociations pour le Brexit sont en jeu ? » Continuer la lecture

Publié dans La presse parle de PE | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire

Politique étrangère n° 4/2017 : votez pour (é)lire votre article préféré !

Parmi ces 3 articles à paraître dans PE 4/2017, lequel aimeriez-vous lire librement sur politique-etrangere.com ?

  • « Corée du Nord/États-Unis : jusqu'où ira la confrontation ? », par Antoine Bondaz (52%, 69 Votes)
  • « L'Irak a-t-il jamais pu exister ? », par Jolyon Howorth (29%, 38 Votes)
  • « Yémen : imbroglio politico-juridique, désastre humanitaire, impasse militaire », par François Frison-Roche (20%, 26 Votes)

Total Voters: 133

Loading ... Loading ...
Publié dans Divers | Marqué avec , , , , | Laisser un commentaire

L’Europe face à la réapparition des blessures Est-Ouest

Dans son édito du 24 novembre intitulé « L’Europe face à la réapparition des blessures Est-Ouest », Jacques-Hubert Rodier, éditorialiste diplomatique aux Échos, a mentionné un article écrit par Paul Gradvohl dans le dossier « Décompositions démocratiques » publié dans le numéro de printemps de Politique étrangère (n° 1/2017).

« Le 9 novembre 1989, le mur de Berlin s’effondrait. L’Europe se prenait à rêver de son unité de l’Atlantique à l’Oural, voire jusqu’à Vladivostok si « la maison commune » chère à
Mikhaïl Gorbatchev prenait corps. Vingt-huit ans après, l’Europe est fracturée non seulement entre les pays de l’Ouest et la Russie mais aussi à l’intérieur même de l’Union européenne, entre vieilles démocraties occidentales et anciennes démocraties populaires. « Après un quart de siècle, le monde réalise que la sécurité n’est pas assurée. L’Europe a peur de la Russie, et la Russie a peur de l’OTAN », affirmait récemment le fondateur du think tank berlinois Dialogue of Civilization (DOC), le Russe Vladimir Iakounine, considéré comme proche de Vladimir Poutine. Continuer la lecture

Publié dans La presse parle de PE | Marqué avec , , , , , | Laisser un commentaire