Building a Resilient Tomorrow: How to Prepare for the Coming Climate Disruption

Cette recension a été publiée dans le numéro d’été de Politique étrangère (n° 2/2020).
Hugo Le Picard, chercheur au Centre Énergie de l’Ifri, propose une analyse de l’ouvrage de Alice C. Hill et Leonardo Martinez-Diaz, Building a Resilient Tomorrow: How to Prepare for the Coming Climate Disruption (Oxford University Press, 2019, 256 pages).

Alice C. Hill est senior fellow au Council on Foreign Relations, think tank américain dédié aux questions de politique étrangère. Leonardo Martinez-Diaz est directeur du Centre pour la finance durable à l’Institut des ressources mondiales (World Resources Institute, WRI), think tank américain spécialisé dans les questions de protection environnementale. Ils ont tous deux eu des responsabilités dans l’administration Obama où ils ont travaillé essentiellement sur les questions d’atténuation du réchauffement climatique ou d’adaptation à ce réchauffement. Les deux auteurs reviennent ici sur l’enjeu essentiel de la résilience de nos sociétés modernes face au changement du climat.

Continuer la lecture
Publié dans Revue des livres | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

A la trace. Enquête sur les nouveaux territoires de la surveillance

Cette recension a été publiée dans le numéro d’été de Politique étrangère (n° 2/2020).
Julien Nocetti, chercheur associé au Centre Russie/NEI de l’Ifri, propose une analyse de l’ouvrage d’Olivier Tesquet
, A la trace. Enquête sur les nouveaux territoires de la surveillance (Premier Parallèle, 2020, 256 pages).

Le COVID-19 donne une acuité particulière à cet essai qui décortique la progression des dispositifs de surveillance numérique dans nos sociétés. Au nom de la lutte contre cette maladie, certains États ont développé leur utilisation des technologies de surveillance pour suivre des individus, voire des populations entières. Au-delà de contextes locaux divers – Chine, Grande-Bretagne, Corée du Sud, France… – ce qui est en question est la surveillance (et son acceptabilité sociale), et plus largement la chaîne de décisions publiques dans laquelle elle s’inscrit. Quels choix économiques ou politiques pourraient être pris sur la base de ces données ?

Continuer la lecture
Publié dans Revue des livres | Marqué avec , , , , , | Laisser un commentaire

L’avenir du monde occidental

La rédaction de Politique étrangère vous offre à (re)lire des textes qui ont marqué l’histoire de la revue.
Nous vous proposons aujourd’hui un article de Robert Strausz-Hupé, intitulé « L’avenir du monde occidental » et publié dans le numéro 4-5/1963.

Je dois à un maître sage et éclairé d’avoir été familiarisé dès mon jeune âge avec Thucydide et son Histoire de la Guerre du Péloponnèse ainsi qu’avec les Vies de Plutarque. J’en ai retiré un enseignement qui a fortement marqué mon esprit : c’est parce que les cités grecques n’ont pas su s’allier contre le danger, commun qu’elles ont péri. Philippe de Macédoine n’eut qu’à les cueillir les unes après les autres.

N’ayant à cet âge aucune expérience des hommes et de la politique, je m’interrogeais sur l’incapacité manifeste des Grecs à discerner un danger si évident pour tous et une solution à leur problème qui sautait aux yeux. C’est peut-être la même angoisse avec laquelle je suivais dans les pages de mon livre la désintégration, par une défaite commune, d’une Grèce divisée, qui m’étreint de nouveau aujourd’hui lorsque je contemple le désarroi de l’Alliance atlantique.

Continuer la lecture
Publié dans Sélection d'archives | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

The Great Successor

Cette recension a été publiée dans le numéro d’été de Politique étrangère (n° 2/2020).
Théo Clément propose une analyse croisée des ouvrages d’Anna Fifield, The Great Successor: The Divinely Perfect Destiny of Brilliant Comrade Kim Jong-un (Public Affairs, 2019, 336 pages) et de Chung Min Lee
The Hermit King: The Dangerous Game of Kim Jong-un (All Points Books, 2019, 320 pages) .

Journaliste au Washington Post, Anna Fifield a dirigé son bureau de Tokyo entre 2014 et 2018, d’où elle a notamment couvert la politique nord-coréenne, et s’est elle-même rendue douze fois en République populaire démocratique de Corée (RPDC). The Great Successor est présenté comme une biographie de Kim Jong-un, mais tente en fait souvent – et maladroitement – de s’appuyer sur la trajectoire personnelle du dirigeant nord-coréen pour décrypter certaines des dynamiques politiques nord-coréennes actuelles.

Continuer la lecture
Publié dans Revue des livres | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Deglobalization and International Security

Cette recension a été publiée dans le numéro d’été de Politique étrangère (n° 2/2020).
Morgan Paglia, chercheur au Centre des études de sécurité de l’Ifri, propose une analyse de l’ouvrage de Thomas X. Hammes
Deglobalization and International Security (Cambria Press, 2019, 288 pages).

Thomas X. Hammes, ancien colonel des Marines et chercheur à la National Defense University, esquisse ici l’avenir de l’ordre international à l’heure de l’automatisation de la production et du repli des nations sur leurs voisinages régionaux.

Il dresse d’abord un constat : sur le plan économique, les grandes puissances dépendent de moins en moins des échanges internationaux (marchandises, services, investissements) pour assurer leur croissance. Ce phénomène, largement entamé après la crise de 2008, va s’accélérer sous l’effet des transformations technologiques de la révolution industrielle qui se profile, et bouleverser les équilibres socio-économiques et stratégiques.

Continuer la lecture
Publié dans Revue des livres | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire