Auteur/autrice : Politique Etrangère Page 1 of 441

Pax Transatlantica: America and Europe in the Post-Cold War Era

Cette recension a été publiée dans le numéro d’été 2022 de Politique étrangère (n° 2/2022). Nadia Picon propose une analyse de l’ouvrage de Jussi M. Hanhimäki, Pax Transatlantica: America and Europe in the Post-Cold War Era (Oxford University Press, 2021, 208 pages).

Cette analyse des relations transatlantiques post-guerre froide par un expert signalant sa double nationalité finlando-suisse séduit par son optimisme.

L’auteur ouvre sur le paradoxe d’une relation transatlantique à la fois forte et traversée de nombreux conflits internes. Les désaccords au sein de l’Organisation du traité de l’Atlantique nord (OTAN) sont d’ordre économique (contributions budgétaires), sécuritaire (cf. la crise de Suez en 1956) et politique (opposition entre la Grèce et la Turquie), mais ils ont toujours renforcé l’Alliance. La sortie de la France du commandement militaire intégré en 1966 déclencha ainsi un changement de stratégie bénéfique, l’OTAN, alliance militaire, se faisant plateforme de dialogue politique entre membres sur la question soviétique.

[CITATION] Alger au Sahel : stabilité et sécurité

Lisez l’article de Yahia H. Zoubir et Abdelkader Abderrahmane ici.

Retrouvez le sommaire du numéro 2/2022 de Politique étrangère ici.

Nations désunies ?

Cette recension a été publiée dans le numéro d’été 2022 de Politique étrangère (n° 2/2022). Frédéric Ramel propose une analyse de l’ouvrage dirigé par Julian Fernandez et Jean-Vincent Holeindre, Nations désunies ? La crise du multilatéralisme dans les relations internationales (CNRS Éditions, 2022, 368 pages).

0

L’atmosphère était lourde, l’avenir morose. Les critiques du multilatéralisme semblent, avec la guerre en Ukraine, donner le coup de grâce : les organisations internationales ne seraient plus essentielles, sources de « fausses promesses ». L’ouverture de Bertrand Badie et la conclusion de Serge Sur dessinent deux chemins distincts : le premier se veut large et robuste, source d’un multilatéralisme adapté aux défis actuels ; le deuxième, plus escarpé et fin, se restreint à empêcher les sirènes unilatéralistes.

L’Iran en 100 questions

Cette recension a été publiée dans le numéro d’été 2022 de Politique étrangère (n° 2/2022). Clément Therme propose une analyse de l’ouvrage de Mohammad-Reza Djalili et Thierry Kellner, L’Iran en 100 questions. Entre durcissement et contestation (Tallandier, 2022, 448 pages).

Le lecteur spécialiste ou l’étudiant découvrant l’histoire, la société, la géopolitique ou la culture iraniennes sera, en refermant cet ouvrage, mieux à même de comprendre les enjeux contemporains d’un pays largement méconnu en Occident.

Page 1 of 441

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén