Étiquette : Russie Page 1 of 25

[CITATION] La Géorgie et son occupation

Accédez à l’article de Gilles Carasso ici.

Retrouvez le sommaire du numéro 3/2021 de Politique étrangère ici.

Poutine, la stratégie du désordre

Cette recension a été publiée dans le numéro d’automne 2021 de Politique étrangère (n° 3/2021). Elena Roubinski, collaboratrice du Centre Russie/NEI de l’Ifri, propose une analyse de l’ouvrage d’Isabelle Mandraud et Julien Théron, Poutine, la stratégie du désordre (Tallandier, 2021, 384 pages).

La première partie de cet ouvrage retrace les ramifications historiques des méthodes russes. Les auteurs théorisent le « poutinisme » non comme une idéologie mais comme un patchwork de fragments slavophiles et d’éléments conservateurs européens, dont la détestation de l’Occident constitue le cœur battant. À partir de la peur omniprésente de la calamité dans la société russe, le Kremlin a fait du révisionnisme historique un pilier de sa rhétorique autoritaire, Poutine devenant ainsi une des têtes d’affiche du conservatisme. Cette politique entre en résonnance avec le vécu de la majorité des citoyens russes, mais fait aussi écho aux critiques toujours plus nombreuses dans le monde du modèle occidental.

La nouvelle armée russe

Cette recension a été publiée dans le numéro d’automne 2021 de Politique étrangère (n° 3/2021). Dominique David, rédacteur en chef de Politique étrangère, propose une analyse de l’ouvrage d’Isabelle Facon, La nouvelle armée russe (L’Inventaire-L’Observatoire franco-russe, 2021, 128 pages).

L’Occident ne sait plus où donner de la tête pour redécouvrir ses ennemis : terrorisme, Chine, cyber-agresseurs, Russie… Moscou, qui relève la tête après l’éclipse de la fin du XXe siècle, occupe une place de choix dans la hiérarchie des puissances diaboliques, après l’annexion de la Crimée et l’intervention en Syrie. Son armée est à nouveau un symbole de son poids international. Le petit livre que signe Isabelle Facon tente une évaluation du poids militaire russe en le replaçant dans la perspective des trente premières années de la nouvelle Russie.

Le monde vu de Moscou

Cette recension a été publiée dans le numéro d’été 2021 de Politique étrangère (n° 2/2021). Florian Vidal, chercheur au Centre Russie/NEI de l’Ifri, propose une analyse de l’ouvrage de Jean-Sylvestre Mongrenier, Le monde vu de Moscou. Dictionnaire géopolitique de la Russie et de l’Eurasie postsoviétiques (PUF, 2020, 680 pages).

Jean-Sylvestre Mongrenier, géopolitologue et spécialiste de la Russie, nous présente ici un ouvrage qui, sous la forme d’un dictionnaire, rassemble les clés de lecture de la vision du monde selon le point de vue russe. Empruntant la forme d’un guide de référence, l’auteur détaille toutes les notions qui entourent la politique étrangère du pays et les concepts géopolitiques mis en œuvre.

Page 1 of 25

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén