Étiquette : Afrique Page 1 of 18

War and Genocide in South Sudan

Cette recension a été publiée dans le numéro d’automne 2021 de Politique étrangère (n° 3/2021). Anne-Laure Mahé propose une analyse de l’ouvrage de Clémence Pinaud, War and Genocide in South Sudan (Cornell University Press, 2021, 330 pages).

Ce livre jette un éclairage nouveau sur la guerre civile qui éclate en 2013 au Soudan du Sud et le régime mis en place par le Sudanese People’s Liberation Army/Movement (SPLA), le mouvement rebelle qui signe l’accord de paix avec le gouvernement de Khartoum en 2005 au terme de vingt-deux ans de guerre et prend la tête du nouvel État lors de l’indépendance de 2011. L’auteur interroge les lectures conventionnelles du conflit à travers trois choix théoriques.

The City Makers of Nairobi

Cette recension a été publiée dans le numéro d’automne 2021 de Politique étrangère (n° 3/2021). Sina Schlimmer, chercheuse au Centre Afrique subsaharienne de l’Ifri, propose une analyse de l’ouvrage d’Anders Ese et Kristin Ese, The City Makers of Nairobi: An African Urban History (Routledge, 2020, 216 pages).

Anders et Kirstin Ese réexaminent ici l’histoire coloniale de Nairobi, leur riche analyse socio-historique de la capitale kenyane allant de 1899 à 1961 – de la création de Nairobi en tant que dépôt de matériel de construction du chemin de fer destiné à relier Mombasa à l’Ouganda, à l’indépendance du pays.

L’invention du colonialisme vert

Cette recension a été publiée dans le numéro d’été 2021 de Politique étrangère (n° 2/2021). Alain Antil, directeur du Centre Afrique subsaharienne de l’Ifri, propose une analyse de l’ouvrage de Guillaume Blanc, L’invention du colonialisme vert. Pour en finir avec le mythe de l’éden africain (Flammarion, 2020, 352 pages).

Guillaume Blanc se livre ici à une lecture critique et salutaire de cet aspect particulier de la coopération Nord-Sud qu’est la protection de l’environnement à travers l’histoire des parcs naturels en Afrique subsaharienne.

Muslim Faith-Based Organizations and Social Welfare in Africa

Cette recension a été publiée dans le numéro de printemps 2021 de Politique étrangère (n° 1/2021). Marc-Antoine Pérouse de Montclos propose une analyse de l’ouvrage dirigé par Holger Weiss, Muslim Faith-Based Organizations and Social Welfare in Africa (Palgrave Macmillan, 2020, 312 pages).

Composé de dix chapitres illustrés par de nombreux cas d’études, ce livre collectif traite de l’institutionnalisation et de la modernisation de la charité islamique en Afrique subsaharienne, notamment sous la forme d’organisations non gouvernementales (ONG). Il se focalise en particulier sur la dîme (zakat) que les musulmans sont censés payer quand leurs revenus dépassent un certain niveau appelé nisab. A priori, les montants en jeu sont assez insignifiants : quelque 200 millions de dollars officiellement collectés chaque année au Soudan, moins de dix au Nigeria. Mais la perception et la redistribution de la dîme islamique révèlent de nombreux enjeux politiques à l’heure où des fondamentalistes appellent à une application plus stricte de la charia en Afrique subsaharienne.

Page 1 of 18

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén