L’âge soviétique

Cette recension a été publiée dans le numéro de printemps 2022 de Politique étrangère (n° 1/2022). Nina Soulier propose une analyse de l’ouvrage d’Alain Blum, Françoise Daucé, Marc Elie et Isabelle Ohayon, L’âge soviétique. Une traversée de l’empire russe au monde postsoviétique (Armand Colin, 2021, 432 pages).

Alain Blum, historien et démographe des déportations staliniennes, Françoise Daucé, sociologue travaillant sur la société civile en Russie, Marc Elie, historien spécialiste de l’environnement en URSS et du Goulag, et Isabelle Ohayon, historienne des sociétés d’Asie centrale, proposent un manuel qui analyse l’histoire de l’Union soviétique (1917-1991) dans le « temps long ». Le cadre temporel choisi (1905-2021), qui englobe la fin de l’empire russe et l’ère postsoviétique, permet de replacer de multiples problématiques liées à l’Union soviétique dans un contexte historique et social plus large.

L’impossible gestion de la diversité en Irak

Lisez l’article d’Adel Bakawan ici.

Retrouvez le sommaire du numéro 1/2022 de Politique étrangère ici.

The Afghanistan File

Cette recension a été publiée dans le numéro de printemps 2022 de Politique étrangère (n° 1/2022). Jean-Luc Racine propose une analyse de l’ouvrage du Prince Turki Al Faisal Al Saud, The Afghanistan File (Arabian Publishing, 2021, 216 pages).

Ce livre, précise l’auteur, répond à une demande du roi Abdallah, alors prince héritier d’Arabie Saoudite, constatant que les divers acteurs de la crise afghane – Pakistanais, Américains, Russes, Européens – avaient tous donné leur version des faits « en blâmant l’Arabie Saoudite pour une bonne part de ce qui tourna mal », et concluant qu’il fallait fournir une analyse saoudienne de cette histoire tourmentée. Qui pouvait mieux s’en charger que Turki Al Faisal, prince du sang, chef des services de renseignement saoudiens de 1978 à 2001 et à ce titre principal acteur de la politique afghane du royaume ?

The Evolution of Counter-Terrrorism Since 9/11

Cette recension a été publiée dans le numéro de printemps 2022 de Politique étrangère (n° 1/2022). Marc Hecker, rédacteur en chef de la revue, propose une analyse de l’ouvrage de Thomas Renard, The Evolution of Counter-Terrorism Since 9/11: Understanding the Paradigm Shift in Liberal Democracies (Routledge, 2021, 218 pages).

En 2021, Thomas Renard a été nommé directeur de l’International Center for Counter-Terrorism à La Haye, après avoir été chercheur pendant de nombreuses années à l’institut Egmont de Bruxelles. Cette année-là, il a aussi obtenu son doctorat à l’université de Gand. Sa thèse a été primée par la Terrorism Research Initiative et publiée sous le titre The Evolution of Counter-Terrorism Since 9/11.

Page 2 of 431

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén