Étiquette : Moyen-Orient Page 1 of 26

Le Golfe, nouveau centre du Moyen-Orient ?

Hier, lundi 14 décembre, s’est tenue la troisième conférence du cycle « Le monde sur un fil » réalisé en partenariat avec le Centre Pompidou.
Retrouvez l’enregistrement de cette conférence « Le Golfe, nouveau centre du Moyen-Orient ? » ici.

Merci à Dorothée Schmid (Ifri), Emma Soubrier (AGSIW/UCA) et Clément Therme (Sciences Po/EHESS) pour cette excellente conférence !

Retrouvez l’enregistrement de cette conférence « Le Golfe, nouveau centre du Moyen-Orient ? » ici.

Retrouvez le sommaire du numéro 1/2020 de Politique étrangère ici.

Suivez-nous sur Twitter : @Pol_Etrangere !

[Conférence] Le Golfe, nouveau centre du Moyen-Orient ?

Lundi 14 décembre aura lieu la troisième conférence du cycle « Le monde sur un fil » réalisé en partenariat avec le Centre Pompidou.

Cette visioconférence, « Le Golfe, nouveau centre du Moyen-Orient ? » se tiendra à partir de 19h sur le site de la BPI.

À l’embouchure du Tigre et de l’Euphrate, le Golfe arabo-persique n’est pas seulement un lieu hautement symbolique, dont les rives abritaient à l’époque sumérienne les villes antiques d’Uruk et d’Ur, et qui a nourri l’imaginaire des écrivains et des artistes. C’est aussi un endroit stratégique par excellence, une frontière maritime jalousement gardée et une grande scène de conflits séculaires.

Middle East: Waiting for America’s New Administration

This article is the English version of : John McLaughlin, « Moyen-Orient : en attendant la nouvelle administration américaine », published in Politique étrangère, Vol. 81, Issue 2, 2016.

Not since the collapse of the Ottoman Empire after World War I has the Middle East been wracked with so much change, violence, and uncertainty. When long building pressures erupted with the so-called “ Arab Spring” in 2011, Henry Kissinger presciently said that it was only “scene one of act one of a five act play”. Before we can venture even a guess about the next scene or act and how American policymakers might approach it, it’s necessary to step back and examine the region in its broader setting.

Does Russia Have a Grand Plan for the Middle East?

This article is the English version of : Ekaterina Stepanova, « La Russie a-t-elle une grande stratégie au Moyen-Orient ? », published in Politique étrangère, Vol. 81, Issue 2, 2016.

During the armed conflict in Syria, Russia has significantly upgraded its role and status both in the Middle East and beyond the region. The most radical upgrade has been Moscow’s carefully calibrated military intervention on behalf of the Syrian government since late September 2015, as well as its role in the revived Geneva negotiation process since February 2016 and in the ensuing ceasefire co-brokered by Russia and the United States. This new role and level of engagement is at odds with the widespread stereotype about post-Soviet Russia’s departure from the Middle East.

Page 1 of 26

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén