Étiquette : COVID-19 Page 1 of 11

[CITATION] États-Unis : la pauvreté au pays de la richesse

Accédez à l’article de Sophie Mitra ici.

Retrouvez le sommaire du numéro 1/2021 de Politique étrangère ici.

Pauvreté et crise du multilatéralisme, comment le COVID-19 aggrave les fractures mondiales

Le 9 avril dernier, Marc Semo a publié dans Le Monde un article consacré à la pauvreté dans le monde, conséquence du COVID-19, et à la crise du multilatéralisme. Il cite à cette occasion le dossier du numéro de printemps de Politique étrangère (n° 1/2021), « Pauvretés : le rebond » et son Contrechamps, « L’ONU, en quête de sens ».

La pandémie a balayé l’espoir de la communauté internationale d’éradiquer l’extrême pauvreté dans le monde à l’horizon 2030. « C’est le résultat le plus spectaculaire et de plus long terme de l’année Covid » relève la revue « Politique étrangère », publiée par l’Institut français des relations internationales (IFRI), qui consacre dans son numéro de printemps un riche dossier au « rebond des pauvretés ». « La pandémie et ses conséquences économiques douchent définitivement l’optimisme des deux décennies précédant la crise », relève dans son article d’introduction Julien Damon, enseignant à Sciences Po et à HEC, qui travaille sur le sujet depuis plusieurs années.

Philanthropes sans frontières : 3 questions à Charles Sellen

Auteur de l’article « Philanthropes sans frontières : la générosité privée au secours du monde ? » paru dans le numéro de printemps de Politique étrangère  (n°1/2021)Charles Sellen, docteur en économie internationale (Sciences Po) et Inaugural Global Philanthropy Fellow à la Indiana University Lilly Family School of Philanthropy, répond à trois questions en exclusivité pour politique-etrangere.com.

1) Quelle place la philanthropie occupe-t-elle sur la scène internationale ?

La philanthropie privée occupait traditionnellement une place discrète, à l’arrière-plan. Aujourd’hui son influence est croissante, intervenant désormais en pleine lumière sur le devant de la scène internationale.

Ce n’est pourtant pas un phénomène nouveau : l’Ordre de Malte s’inscrit dans ce registre depuis l’époque médiévale. Henry Dunant, fondateur du Comité international de la Croix-Rouge au XIXe siècle, peut être considéré comme l’un des premiers philanthropes internationaux des temps modernes. Les fondations Carnegie et Rockefeller sont actives hors des États-Unis depuis plus d’un siècle, et ont pratiqué ce qui s’apparente à de « l’aide au développement » longtemps avant la création des institutions de Bretton Woods.

[CITATION] L’Afrique des pauvretés à l’heure du COVID-19

Accédez à l’article de Georges Courade ici.

Retrouvez le sommaire du numéro 1/2021 de Politique étrangère ici.

Page 1 of 11

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén