Étiquette : stratégie Page 3 of 10

Citation du jour : « Les guerres de la prochaine décennie »

Le nouveau numéro de Politique étrangère (n° 1/2019) vient de paraître :
2019-2029 – Quel monde dans 10 ans ?

Découvrez quotidiennement un extrait de l’un des articles de ce nouveau numéro.

Cette citation est extraite de l’article de Lawrence Freedman, « Les guerres de la prochaine décennie », publié dans le n° 1/2019 de Politique étrangère.

Retrouvez le sommaire complet ici.

> > Suivez-nous sur Twitter : @Pol_Etrangere ! < <

Citation du jour : « Les guerres de la prochaine décennie »

Le nouveau numéro de Politique étrangère (n° 1/2019) vient de paraître :
2019-2029 – Quel monde dans 10 ans ?

Découvrez quotidiennement un extrait de l’un des articles de ce nouveau numéro.

Cette citation est extraite de l’article de Lawrence Freedman, « Les guerres de la prochaine décennie », publié dans le n° 1/2019 de Politique étrangère.

Retrouvez le sommaire complet ici.

> > Suivez-nous sur Twitter : @Pol_Etrangere ! < <

Small Wars, Big Data

Cette recension a été publiée dans le numéro d’hiver de Politique étrangère
(n° 4/2018)
. Jean-Christophe Noël, chercheur associé au Centre des études de sécurité de l’Ifri, propose une analyse de l’ouvrage de Eli Berman, Joseph H. Felter et Jacob N. Shapiro, Small Wars, Big Data: The Information Revolution in Modern Conflict (Princeton University Press, 2018, 408 pages).

Ce livre tente de tirer des leçons pratiques et opérationnelles des dernières opérations de contre-insurrection, principalement menées par les forces armées américaines. À cet effet, les auteurs rappellent d’abord l’importance des « petites guerres » de nos jours, et leurs spécificités. Ils présentent ensuite leur méthode, qui peut se résumer rapidement par l’exploitation d’un volume toujours plus important de micro-données locales pour tester certaines hypothèses à l’aide des sciences sociales ou des outils statistiques.

Deception: Counterdeception and Counterintelligence

Cette recension a été publiée dans le numéro de printemps de Politique étrangère (n°3/2018). Rémy Hémez propose une analyse de l’ouvrage de Robert M. Clarke et William L. Mitchell, Deception: Counterdeception and Counterintelligence (CQ Press, 2018, 312 pages).

Les actions de déception sont trop souvent réduites à une image : celle des chars gonflables utilisés pendant l’opération Fortitude, probablement la plus ambitieuse opération de déception de l’histoire, destinée à cacher aux Allemands le lieu du débarquement prévu en Normandie. Cependant, la déception dans l’art de la guerre revêt une réalité bien plus complexe, tant dans sa planification que dans son exécution. Le livre de Robert M. Clark – ancien analyste à la CIA et professeur associé à l’université Johns Hopkins – et William L. Mitchell – ex-officier du renseignement militaire américain et conseiller pour le ministère de la Défense danois – permet de toucher du doigt la richesse de cette problématique.

Page 3 of 10

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén