Les Carnets du Centre Chine

« Les Carnets du Centre Chine », édités par le Centre d’études sur la Chine moderne et contemporaine (CECMC) de l’EHESS, ont recensé l’article écrit par Alice Ekman dans le numéro d’hiver 2016-2017 de Politique étrangère (n° 4/2016) : « La Chine en Méditerranée : un nouvel activisme ».

header cecmc

Résumé

pol-etrLa Chine est de plus en plus présente en Méditerranée : propositions de forums de coopération à divers pays de l’Europe du Sud, investissements dans les terminaux portuaires, manœuvres militaires, évacuation de ressortissants… La Méditerranée ne figure sans doute pas au premier rang des préoccupations chinoises. Mais elle est un passage nécessaire pour les exportations chinoises vers l’Europe, et a un rôle non négligeable dans la logique stratégique des Nouvelles routes de la soie.

Plan de l’article

  1. Vers une institution chinoise en Méditerranée ?
    1. Création de forums Chine-Europe du Sud
    2. Vers un mécanisme de coopération souple et élargi ?
  2. Une stratégie chinoise en Méditerranée ?
    1. Une déclinaison méditerranéenne des priorités chinoises
    2. Renforcement des capacités maritimes

Pour accéder au blog cliquez ici.

* * *

Retrouvez Alice Ekman lors de la conférence de présentation du dossier « Méditerranée, mer de toutes les crises? », le mardi 31 janvier à la Villa Méditerranée de Marseille, en compagnie de deux autres auteurs du dossier, Jean-François Daguzan et David Amsellem.

Conférence - Méditerranée, mer de toutes les crises - IMage TWITTER

Pour plus d’informations, cliquez ici et pour vous inscrire contactez : billetterie@villa-mediterranee.org.

Ce contenu a été publié dans La presse parle de PE, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire