Étiquette : Sahel Page 1 of 3

Une guerre perdue. La France au Sahel

Cette recension a été publiée dans le numéro d’automne de Politique étrangère 
(n° 3/2020)
. Alain Antil, directeur du Centre Afrique subsaharienne de l’Ifri, propose une analyse de l’ouvrage de Marc-Antoine Pérouse de Montclos, Une guerre perdue. La France au Sahel (JC Lattès, 2020, 200 pages).

Dans cet essai, Marc-Antoine Pérouse de Montclos, spécialiste des conflits, du Nigeria, de Boko Haram, tente de dresser le bilan de l’action de la France au Sahel, en particulier de sa lutte contre le terrorisme depuis l’intervention de l’opération Serval. Comme on l’aura deviné avec le titre, la tonalité est résolument pessimiste. L’auteur pense en effet que les effets négatifs de l’action antiterroriste française au Sahel dépassent ses conséquences positives.

Parution du PE 1/2020 !

Le nouveau numéro de Politique étrangère (n°1/2020) vient de paraître ! Il consacre un dossier complet aux pays du Golfe et un Contrechamps aux relations russo-européennes. Comme à chaque nouveau numéro, de nombreux autres articles viennent éclairer l’actualité : le nationalisme hindou au pouvoir en Inde, les enjeux géopolitiques liés à l’Amazonie, la stratégie à adopter face aux djihadistes au Sahel

Soldats morts au Mali : quels sont les groupes terroristes recherchés au Sahel ?

Le 28 novembre, Nouvelles du monde a publié un article , « Soldats morts au Mali : quels sont les groupes terroristes recherchés au Sahel ? », à la fin duquel est cité l’article d’Alain Antil, directeur du Centre Afrique subsaharienne de l’Ifri,  « Sahel : soubassements d’un désastre », publié dans le numéro d’automne de Politique étrangère (n° 3/2019).

La France est présente au Mali depuis janvier 2013 dans le cadre de l’opération Barkhane au Sahel. Mardi, treize soldats français ont été tués dans la région nord de Menaka lors d’une collision entre deux hélicoptères lors d’une bataille contre les djihadistes.

Sahel : soubassements d’un désastre

La rédaction a le plaisir de vous offrir à lire ce second article, « Sahel : soubassements d’un désastre », écrit par Alain Antil, directeur du Centre Afrique subsaharienne de l’Ifri. Il vient de paraître dans notre nouveau numéro de Politique étrangère (n° 3/2019), « Indo-Pacifique : un concept flottant ? ».

Au premier semestre 2019, l’exécutif français demandait au Quai d’Orsay, au ministère des Armées et à l’Agence française de développement (AFD) de travailler sur des scénarios d’évolution de la bande sahélo-saharienne (BSS), et d’envisager de nouvelles approches, tant la dégradation de la situation y semblait rapide. Un regard sur la cartographie dynamique des actes violents suffit en effet à se convaincre d’une aggravation des problèmes.

Page 1 of 3

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén