Les salafistes dans le champ politique égyptien

À lire : l’article de Clément Steuer – « Les salafistes dans le champ politique égyptien », paru dans Politique étrangère 4/2013.
Télécharger l’article complet en PDF.

CVsmall4-2013Résumé
Le salafisme égyptien commence véritablement à se développer dans les années 1970. Il comporte différentes tendances, dont la plus violente est responsable de l’attentat de Louxor en 1997. À la suite de la révolution de 2011, plusieurs partis salafistes sont créés. Le plus visible, Nour, remporte plus d’un quart des suffrages. Il se bat pour faire de la charia la source principale du droit. Après l’éviction du président Morsi, il surprend en se positionnant du côté du nouveau régime.

Clément Steuer est chercheur à l’Institut oriental de l’Académie des sciences (Prague) et au Centre d’études et de documentation économiques, juridiques et sociales (Le Caire). Il est notamment l’auteur de l’ouvrage Le Wasat sous Moubarak (Paris, Fondation Varenne/LGDJ, 2012).

Ce contenu a été publié dans Articles en accès libre, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire