Étiquette : Arabie saoudite Page 1 of 5

The Afghanistan File

Cette recension a été publiée dans le numéro de printemps 2022 de Politique étrangère (n° 1/2022). Jean-Luc Racine propose une analyse de l’ouvrage du Prince Turki Al Faisal Al Saud, The Afghanistan File (Arabian Publishing, 2021, 216 pages).

Ce livre, précise l’auteur, répond à une demande du roi Abdallah, alors prince héritier d’Arabie Saoudite, constatant que les divers acteurs de la crise afghane – Pakistanais, Américains, Russes, Européens – avaient tous donné leur version des faits « en blâmant l’Arabie Saoudite pour une bonne part de ce qui tourna mal », et concluant qu’il fallait fournir une analyse saoudienne de cette histoire tourmentée. Qui pouvait mieux s’en charger que Turki Al Faisal, prince du sang, chef des services de renseignement saoudiens de 1978 à 2001 et à ce titre principal acteur de la politique afghane du royaume ?

Salman’s Legacy:The Dilemmas of a New Era in Saudi Arabia

Cette recension a été publiée dans le numéro d’automne de Politique étrangère 
(n° 3/2020)
. Fatiha Dazi-Héni propose une analyse de l’ouvrage dirigé par Madawi Al Rasheed
, Salman’s Legacy: The Dilemmas of a New Era in Saudi Arabia (Hurst, 2020, 384 pages).

L’ouvrage dirigé par Madawi Al Rasheed, historienne reconnue et opposante notoire du royaume saoudien, a le mérite d’éviter le piège du choix entre les deux écoles qui s’opposent sur l’analyse de ce pays. Les tenants de la thèse sur la résilience du Royaume soulignent sa capacité à affronter les défis, quand les « collapsologues » spéculent sur la disparition imminente de la maison Al-Saoud. Cette controverse s’impose de nouveau depuis que le roi Salmane a dérogé aux mécanismes de la succession, en privilégiant son lignage au détriment de celui des autres descendants directs du roi fondateur.

Parution du PE 1/2020 !

Le nouveau numéro de Politique étrangère (n°1/2020) vient de paraître ! Il consacre un dossier complet aux pays du Golfe et un Contrechamps aux relations russo-européennes. Comme à chaque nouveau numéro, de nombreux autres articles viennent éclairer l’actualité : le nationalisme hindou au pouvoir en Inde, les enjeux géopolitiques liés à l’Amazonie, la stratégie à adopter face aux djihadistes au Sahel

Guerre au Yémen : an V

Suite au sondage réalisé sur ce blog, nous avons le plaisir de vous offrir l’article du numéro d’été 2019 (n° 2/2019) – disponible dès demain – que vous avez choisi d'(é)lire : « Guerre au Yémen : an V », écrit par François Frison-Roche, chercheur au Centre national de la recherche scientifique (CNRS).

Les divers conflits qui se déroulent au Yémen sont entrés depuis mars 2019 dans leur cinquième année. La lenteur des négociations entamées par le nouveau représentant spécial du secrétaire général de l’Organisation des Nations unies (ONU), le Britannique Martin Griffiths, montre toute la complexité de ce dossier, que la communauté internationale a laissé dériver dès l’origine. Il n’est pas certain que le format actuel des discussions – gouvernement « légitime »/« rebelles » houthis –, repris lors des accords
de Stockholm (6-13 décembre 2018), puisse apporter un début de réponse pérenne à cette guerre, tant la situation a évolué en quelques années. D’autres acteurs, qu’il serait illusoire de vouloir ignorer ou dissimuler, ont émergé, et on peut se demander si l’appréciation onusienne de la situation ne ressortit pas à la fiction.

Page 1 of 5

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén