Étiquette : énergie Page 1 of 5

Economics for a Fragile Planet

Cette recension croisée constitue la note de tête du numéro d’hiver 2022 de Politique étrangère (n° 4/2022). Hugo Le Picard, chercheur associé au Centre Énergie & Climat de l’Ifri, propose une analyse croisée des ouvrages de Edward Barbier, Economics for a Fragile Planet: Rethinking Markets, Institutions and Governance (Cambridge University Press, 2022, 250 pages), Peter N. Nemetz, Unsustainable World: Are We Losing the Battle to Save our Planet? (Routledge, 2022, 418 pages) et Kari De Pryck, GIEC, la voix du climat (Presses de Sciences Po, 2022, 326 pages).

L’apparition de la pandémie de Covid-19 a eu un impact profond sur les émissions mondiales de gaz à effet de serre, provoquant une baisse temporaire due au ralentissement de l’activité économique. Puis, à mesure que la virulence et la contagiosité du virus ont ralenti, l’activité économique internationale a repris, entraînant une ré-augmentation des émissions. À la fin de la pandémie, il semblait que le monde se dirigeait vers une transition énergétique accélérée : les pays représentant une importante part des émissions mondiales s’étaient engagés à une réduction plus rapide de leurs émissions de CO2 à l’occasion de la conférence de Glasgow.

Le déclenchement de la guerre en Ukraine est cependant venu rappeler la forte dépendance de nos sociétés et de nos économies vis-à-vis des hydrocarbures. En restreignant l’approvisionnement en gaz du marché européen, les Russes ont créé un déficit d’approvisionnement sur un marché régional qui a eu des conséquences mondiales sur le prix du gaz et, par extension, sur les prix du baril. Les importants bouleversements des marchés mondiaux de l’énergie causés par l’invasion russe se sont dès lors mis en travers des politiques de lutte contre le réchauffement climatique.

[CITATION] Les conséquences de la guerre d’Ukraine pour le secteur de l’énergie

Lisez l’article de Marc-Antoine Eyl-Mazzega ici.

Retrouvez le sommaire du numéro 2/2022 de Politique étrangère ici.

Power Shift: The Global Political Economy of Energy Transitions

Cette recension a été publiée dans le numéro d’hiver 2021-2022 de Politique étrangère (n° 4/2021). Aurore Colin propose une analyse de l’ouvrage de Peter Newell, Power Shift: The Global Political Economy of Energy Transitions (Cambridge University Press, 2021, 352 pages).

Peter Newell livre une analyse dense et documentée des enjeux institutionnels, économiques et financiers de la transition énergétique. Il rappelle l’ampleur et le caractère inédits de la crise climatique et des mutations nécessaires pour la surmonter : cette crise résulte d’années de déni climatique, d’une longue incapacité à reconnaître l’épuisement des ressources et de la réticence à considérer l’efficacité énergétique ainsi que la réduction de la demande en énergie.

Batailles pour le climat : enjeux géopolitiques

Lundi 22 novembre aura lieu une nouvelle conférence du cycle « Le monde sur un fil » réalisée par le Centre Pompidou en partenariat avec notre revue Politique étrangère.

Le réchauffement climatique impose une réorientation complète de l’économie mondiale et des mutations profondes dans l’organisation des sociétés. Pour l’Europe, cette transition permettra, à terme, de s’extraire de la dépendance aux importations d’énergies fossiles, mais la course vers la neutralité climatique nourrit aussi de nouvelles formes de rivalités entre grandes puissances. Quels sont les enjeux stratégiques autour du contrôle des technologies bas-carbone ? L’accès aux minerais et métaux est-il la clé de la souveraineté énergétique de demain? Les tentatives d’alignement entre agendas commercial et climatique risquent-elles d’attiser les tensions internationales?

À l’occasion de la COP26 qui se tient du 1er au 12 novembre à Glasgow en Ecosse, nous vous proposons un débat consacré à la dimension géopolitique des questions environnementales.

Avec :
* Marc-Antoine Eyl-Mazzega, Directeur du Centre Énergie et Climat de l’Ifri
* Carole Mathieu, Responsable du suivi des politiques européennes au Centre Énergie et Climat de l’Ifri. Elle est l’auteur de l’article « Climat et commerce international : le choc des puissances », publié dans le numéro d’automne de Politique étrangère (n° 3/2021)

Animé par :
* Julie Gacon, journaliste à France Culture, productrice de l’émission Enjeux internationaux

Cette conférence, « Batailles pour le climat : enjeux géopolitiques » se tiendra à partir de 19h au Centre Pompidou (Place Georges Pompidou, 75004 Paris) et sera retransmise en direct sur le site de la BPI.

Page 1 of 5

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén