Étiquette : OPEX

L’action extérieure de la France

Cette recension a été publiée dans le numéro d’été 2021 de Politique étrangère (n° 2/2021). Dominique David, rédaction en chef de Politique étrangère, propose une analyse de l’ouvrage dirigé par Georges-Henri Soutou, L’action extérieure de la France (PUF, 2020, 576 pages).

L’Académie des sciences morales politiques a entendu en 2019, sous la présidence de Georges-Henri Soutou, une remarquable série de communications sur l’action extérieure de la France, que reprend cet épais ouvrage. Son intérêt majeur est de tenter de cerner l’actualité de cette action extérieure : ses objectifs, ses moyens, la manière dont elle est reçue, à partir de métiers divers (universitaires, politiques, haut-fonctionnaires) et de points d’observation multiples (français et étrangers).

Les opérations extérieures de la France

Cette recension a été publiée dans le numéro de printemps 2021 de Politique étrangère (n° 1/2021). Rémy Hémez propose une analyse de l’ouvrage dirigé par Julian Fernandez et Jean-Baptiste Jeangène Vilmer, Les opérations extérieures de la France (CNRS Éditions, 2020, 344 pages).

Comblant progressivement un vide, les publications sur les opérations extérieures (OPEX) françaises se multiplient depuis quelques années. Ce sont souvent des témoignages, plus rarement des études. Ce volume sorti directement au format poche, dirigé par Jean-Baptiste Jeangène Vilmer, directeur de l’Institut de recherche stratégique de l’École militaire (IRSEM) et Julian Fernandez, professeur de droit public à l’université Panthéon-Assas, apporte sa pierre à ce champ d’étude en construction, en se concentrant sur les OPEX les plus récentes.

Dictionnaire des opérations extérieures de l’armée française

Cette recension a été publiée dans le numéro d’hiver de Politique étrangère
(n° 4/2018)
. Rémy Hémez, ancien collaborateur du Centre des études de sécurité de l’Ifri, propose une analyse de l’ouvrage dirigé par Philippe Chapleau et Jean-Marc Marill, Dictionnaire des opérations extérieures de l’armée française. De 1963 à nos jours (Nouveau Monde Éditions, 2018, 456 pages).

Les opérations extérieures (OPEX) structurent les armées françaises depuis la fin de la guerre d’Algérie. Une « nouvelle génération du feu » – plus de 250 000 militaires – a servi à l’extérieur de nos frontières au prix de 700 morts et plus de 6 000 blessés. Ces dernières années, les écrits de militaires se sont multipliés, mais ils sont le plus souvent des témoignages, et les analyses historiques les complétant sont encore rares.

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén