Étiquette : talibans Page 2 of 3

Le Gouvernement transnational de l’Afghanistan

Cette recension a été publiée dans le numéro d’automne 2021 de Politique étrangère (n° 3/2021). Jean-Luc Racine propose une analyse de l’ouvrage de Gilles Dorronsoro, Le Gouvernement transnational de l’Afghanistan. Une si prévisible défaite (Karthala, 2021, 288 pages).

En 2003, deux ans après la chute des talibans, Gilles Dorronsoro publiait un article prémonitoire : « Afghanistan : chronique d’un échec annoncé ». Fort de sa connaissance d’un pays qu’il a parcouru de longue date, il a, depuis, multiplié les alertes. Son ouvrage démonte la mécanique de cet échec, qu’a entériné l’administration Trump en signant en février 2020 avec les talibans un accord de retrait que l’administration Biden met actuellement en œuvre. Ce grand tournant, et les incertitudes qu’il engendre quant à l’avenir de l’Afghanistan, ne sont toutefois pas le thème central d’un ouvrage qui porte essentiellement sur les opérateurs internationaux et le régime de Kaboul, responsables, nous dit l’auteur, de cette « si prévisible défaite ».

Blood, Metal, and Dust

Cette recension a été publiée dans le numéro d’été 2021 de Politique étrangère (n° 2/2021). Rémy Hémez propose une analyse de l’ouvrage de Ben Barry, Blood, Metal, and Dust: How Victory Turned into Defeat in Afghanistan and Iraq (Osprey Publishing, 2020, 528 pages).

Une première synthèse en un seul volume à propos des guerres d’Irak et d’Afghanistan est donc enfin disponible : concise, perspicace, agréable à lire. Un ouvrage de référence dans lequel Ben Barry utilise son passé militaire – général de brigade, il a servi dans l’armée britannique et jouit d’une grande expérience opérationnelle – et ses fonctions actuelles de chercheur à l’International Institute for Strategic Studies.

Taliban Narratives: The Use and Power of Stories in the Afghanistan Conflict

Cette recension a été publiée dans le numéro d’hiver de Politique étrangère
(n° 4/2018)
. Gilles Dorronsoro propose une analyse de l’ouvrage de Thomas H. Johnson, Taliban Narratives: The Use and Power of Stories in the Afghanistan Conflict (Oxford University Press, 2018, 336 pages).

La défaite occidentale face aux talibans a suscité, et suscitera encore, nombre de récits et de tentatives d’explications. Le livre de Thomas H. Johnson sur la propagande de l’insurrection et des États-Unis dans la guerre est la vision d’un praticien, avec les avantages et les limites de l’exercice. Après un premier chapitre théorique, l’auteur analyse les formes de la propagande des talibans à partir de ses différents supports puis, malheureusement plus brièvement, celle de la coalition.

Où va l’Afghanistan ?

Suite au sondage réalisé sur ce blog, nous avons le plaisir de vous offrir en cette rentrée l’article du numéro d’hiver 2018-2019 – disponible dès demain – que vous avez choisi d'(é)lire : « Où va l’Afghanistan ? », écrit par Jean-Luc Racine, directeur de recherche émérite au Centre national de la recherche scientifique (CNRS), et chercheur senior à Asia Centre.

Derrière la tragique litanie des attentats et la multiplication des initiatives appelant à un dialogue inter-afghan pour sortir le pays d’une suite de guerres ouverte voici bientôt quarante ans, où va l’Afghanistan ? Quatre ans après l’arrivée au pouvoir d’Ashraf Ghani, l’incertitude prévaut sur tous les plans : sécuritaire, politique, et économique. Pour autant, le régime affaibli ne s’effondre pas, et les talibans ne peuvent garder plus de quelques jours les rares capitales provinciales qu’ils tentent de conquérir, telles Kunduz en 2015 et Ghazni en 2018. Cet apparent enlisement ne doit toutefois pas faire penser que rien ne bouge : la société afghane s’éveille, les talibans s’interrogent sur la ligne à suivre, et l’apparition des émules de Daech mobilise Russes et Chinois, qui entendent prendre la main pour contrer la menace, tandis que l’administration Trump parle aux talibans. Alors que le pays s’enfonce dans la crise, un nouveau Grand Jeu se dessine, sans claires perspectives de paix.

Page 2 of 3

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén