Étiquette : Soft Power Page 1 of 4

Russia Today (RT), un média d’influence au service de l’État russe

Cette recension a été publiée dans le numéro de printemps 2023 de Politique étrangère (n° 1/2023). Frédéric Charillon propose une analyse de l’ouvrage de Maxime Audinet, Russia Today (RT), un média d’influence au service de l’État russe (Éditions de l’INA, 2022, 188 pages).

Photographie d'arrière-plan par camilo jimenez (Unsplash) représentant des personnes en costume regardant leurs téléphones portables. Au premier plan, couverture du livre de Maxime Audinet.

En février 2022, la Russie envahissait l’Ukraine, les sanctions occidentales s’abattaient sur Moscou et les médias russes comme RT (anciennement Russia Today) ou Sputnik étaient interdits d’antenne. Vladimir Poutine, après avoir patiemment forgé pendant plus de deux décennies un instrument d’influence peu recommandable mais efficace (médias, réseaux reconstitués en Europe centrale ou balkanique, diplomatie proche-orientale, présence paramilitaire en Afrique…), semblait soudain jouer l’ensemble de cette mise sur le coup de poker ukrainien.

The Tropical Silk Road. The Future of China in South America

Cette recension a été publiée dans le numéro d’été 2023 de Politique étrangère (n° 2/2023). Jean-Louis Martin propose une analyse de l’ouvrage de Paul Amar, Lisa Rofel, Maria Amelia Viteri, Consuelo Fernández-Salvador et Fernando Brancoli (dir.), The Tropical Silk Road. The Future of China in South America (Standford University Press, 2022, 472 pages).

Photographie d'une carte du monde montrant l'Amérique du Sud par Leon Overweel (Unsplash). Au premier plan, couverture du livre "The Tropical Silk Road".

Le titre de l’ouvrage est quelque peu trompeur : la Route de la Soie est pour la Chine une stratégie d’extension de son influence économique et, dans une certaine mesure, culturelle, or économie et culture sont ici largement absentes. On ne propose pas une vue d’ensemble de la percée économique de la Chine en Amérique du Sud, comme investisseur, prêteur ou exportateur. L’intérêt des auteurs les porte vers l’impact sur les communautés affectées (surtout indiennes, mais pas seulement) des projets chinois dans les mines, l’industrie ou les infrastructures ; il s’agit d’une approche d’anthropologues, et non d’économistes. De même, quand les questions culturelles sont abordées, ce n’est pas sous l’angle du soft power que les autorités chinoises essaient de développer ailleurs via la Route de la Soie, mais sous celui du choc culturel provoqué dans les communautés sud-américaines par les projets chinois. Il semble pourtant difficile de pronostiquer « le futur de la Chine » dans le sous-continent sans aborder son influence économique montante (et ses limites) ou ses ambitions culturelles.

Le géant empêtré. La Russie et le monde de la fin de l’URSS à l’invasion de l’Ukraine

Cette recension a été publiée dans le numéro d’hiver 2022 de Politique étrangère (n° 4/2022).
Dimitri Minic propose une analyse de l’ouvrage d’Anne de Tinguy, Le géant empêtré. La Russie et le monde de la fin de l’URSS à l’invasion de l’Ukraine (Perrin, 2022, 496 pages).

Premier plan : couverture du livre "Le géant empêtré. La Russie et le monde de la fin de l’URSS à l’invasion de l’Ukraine" d'Anne Tinguy, représentant un clocher de la cathédrale Saint-Basile de Moscou à l'envers.
Arrière-plan : photographie d'une ville en Russie, architecture moderne, pont, hauts immeubles, grand parc verdoyant.

Dans son nouveau livre consacré à la politique de puissance russe, Anne de Tinguy analyse l’ambivalence historique d’une Russie aspirant à la grandeur, mais contrainte par son retard économique et technologique sur l’Occident. Cet ouvrage n’est pas une énième somme sur la politique étrangère russe : l’auteur propose une approche plus originale et transversale, à travers l’examen de la boîte à outils et de la stratégie déployées par Moscou, de la période soviétique à l’invasion de l’Ukraine en 2022.

[CITATION] Influence et nuisance dans les relations internationales

Lisez l’article de Pierre Bühler et Frédéric Charillon ici.

Retrouvez le sommaire du numéro 2/2022 de Politique étrangère ici.

Page 1 of 4

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén